Un accident peut vite arriver, et une bonne réaction de votre part peut faire toute la différence. Cela est extrêmement valable au cas où vous devriez faire face à un incendie. Le premier réflexe que vous devez avoir c’est d’appeler les pompiers. Ne cherchez pas à combattre directement les flammes. Une fois que vous avez signalé l’urgence de la situation, vous devez être capable d’évaluer le danger auquel vous faites face. Cela vous évitera des risques inutiles à vous-même et à vos proches. 

Si vous estimez que vous êtes capable d’affronter un incendie seul, alors ces quelques conseils vous seront indispensables. Effectivement, aucun incendie ne ressemble à un autre. À chaque situation correspond une approche et une action différente.

Cas 1 : le cas d’un feu de gaz

Agissez vite en coupant la distribution de gaz. Par la suite, si les flammes n’ont pas atteint une hauteur importante, étouffez-les avec un tapis ou intervenez avec un extincteur. Une bonne aération est nécessaire pour évacuer le gaz, ouvrez donc en grand portes et fenêtres. 

Si une amélioration est constatée, appelez les pompiers pour qu’ils viennent sécuriser les lieux. Effectivement, une fois sur place ils vont vérifier tous les facteurs de risque potentiels et s’assurer qu’aucun autre incendie ne puisse se produire.

Cas 2 : Les feux de cuisson

Cas d’un accident domestique qui peut souvent arriver. Commencez par éteindre la cuisinière et refermez la casserole avec un couvercle. Si la situation empire, prenez un extincteur design pas cher pour venir à bout des flammes. Si l’origine des flammes est le four, fermez-le. Car moins le feu a de l’air, plus vite il s’éteint. 

Au grand jamais, ne déplacez pas la casserole, car de l’huile pourrait encore attiser le feu. Important, dans ce genre d’incendie n’utilisez jamais de l’eau pour essayer d’éteindre les flammes. En effet cela ne ferait qu’empirer les choses. 

Cas 3 : un incident de chauffage

Dans ce genre d’incendie, il est nécessaire de procéder très prudemment. Avec un feu dans le foyer et un tuyau du poêle rouge, appelez directement les pompiers. Ensuite, éteignez rapidement les radiateurs, les chauffe-eau. S’il s’agit plutôt d’un chauffage électrique, essayez d’étouffer les flammes. 

Dans le cas d’un chauffage à gaz la seule solution qui s’impose c’est l’extincteur. Si le début de flamme se situe dans le foyer, une intervention rapide avec de l’eau peut vite endiguer les flammes. 

Cas 4 : un feu électrique

Signalez le début de feu au pompier. Un court-circuit peut rapidement dégénérer. Si un feu se déclare, coupez directement l’électricité. Car en coupant le courant, on évite aux autres appareils encore branchés de recevoir une surcharge. 

Vous pouvez éteindre le feu avec du bicarbonate de soude et une couverture si vous faites face à un feu mineur. Au tout début d’incendie, vous pouvez aussi utiliser du bicarbonate de sodium pour étouffer les flammes. Dans le cas d’un incendie plus grand, vous devez impérativement avoir à votre disposition un extincteur design pas cher CO2 ou bien un extincteur à poudre sèche (ABC). Le modèle à CO2 est le plus efficace, car le co2 n’est pas un conducteur de courant. 

En résumé, quand vous faites face à un feu, la meilleure solution reste de loin l’intervention des pompiers. Mais ils vont prendre du temps avant d’arriver sur les lieux du sinistre, dans ce cas, vous pouvez agir an ayant au préalable bien évalué la situation. Pas de gestes inconsidérés, n’intervenez que si vous avez les ressources nécessaires et que le danger peut être maitrisé à temps.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *